Explorer le Campus de UoT

university collge

Ironiquement je profite de la fin des vacances pour vous emmener explorer le campus de University of Toronto (UoT). Il se situe entre Spadina Road, Queen’s Park et College Street au Sud et Bloor au Nord. Cette découverte se fera en deux phases. Cette semaine, une balade classique autour des collèges et bâtiments les plus anciens Kings et University. La seconde promenade nous emmènera autour du Parlement d’Ontario et les Collèges Victoria, Michael et Emmanuel. Une troisième pourrait nous faire découvrir les alentours du Musée Royal d’Ontario.

Origines de UoT

Le site Web de University of Toronto donne un aperçu historique très détaillé des bâtiments, de leur histoire et de leur fonctionnement. //www.greatpast.utoronto.ca/). et http://www.utoronto.ca/

Le campus à l’anglaise de la prestigieuse UoT est constitué de plus 40 pavillons éclectiques dans un grand parc. Il est né en 1827 autour de King’s College détruit depuis. Des rivalités religieuses ralentirent considérablement l’évolution de l’université. Le méthodiste Ryerson obtint en 1845 University college. Ce bâtiment remis à la province servit comme asile de fous jusqu’à sa démolition en 1886. Après quoi, il devint Assemblée de la nouvelle province d’Ontario après 1867 . En celà, il remplaça le bâtiment incendié à de nombreuses reprises sur Front Street. Le gouvernement provincial possède maintenant cet ilôt au milieu des propriétés de UoT.

Visiter UoT

Pour apprécier pleinement le campus, on peut partir de Queens Park en empruntant la très active College Street. On rejoint alors King’s College Road . Cette dernière se prend un peu pour une rue d’Oxford. On arrive alors sur King’s College Circle sur lequel sont rassemblés les édifices les plus représentatifs de UoT. Tout d’abord à gauche, le bel édifice néoclassique Convocation Hall avec un porche arrondi. De l’autre côté du beau carré de pelouse, University College et Knox College, de  belles constructions néogothiques qui font penser à un coin d’Angleterre.

C’est un plaisir que de rentrer dans les bâtiments néogothiques, pour flâner dans les cloîtres, corridors et autres Assembly Hall. Pour ce faire, il ne faut pas hésiter à profiter des portes ouvertes ou à rentrer. La grande majorité des bâtiments sont en effet publics. Un peu en retrait, Hart House et sa tour dédiée aux anciens combattants. On peut passer sous l’arche pour rejoindre Tower road. A moins que l’on ne préfère emprunter le petit chemin ombragé sur la gauche de la place. Il longe de jolis bâtiments. Les 2 rejoignent Hoskin street. On reprend à droite pour faire face à Trinity College, là aussi un bel exemple d’architecture néo victorienne. Ce bâtiment est si emblématique des universités nord-américaines sur le modèle anglais qu’il sert de décor dans de nombreux films.

On rejoint alors Philosophers walk, belle promenade aménagée le long de la rivière Taddle couverte et on arrive devant Queens Park qui fera l’objet d’une balade prochaine…