Stratford upon Avon

Stratford-upon-Avon c’est bien sûr la ville de Shakespeare. Cette petite ville médiévale charmante s’est muée en une véritable attraction touristique.

Stratford upon Avon, la magie d’une petite ville médiévale anglaise

High Street, Stratford upon Avon

Sur un site anglo-saxon, la ville s’est développée au Moyen-Age autour de sa rivière. L’Avon que l’on retrouve jusqu’à Bristol, s’y traversait à gué avant même que les Saxons ne songent à y construire un pont. La petite ville s’est agrandie et enrichie de la proximité des Cotswolds, riche région lainière. https://visitesfabienne.org/les-cotswolds/

la rue dans laquelle est né Shakespeare, Stratford upon Avon

Elle s’est alors développée autour de ses tanneries et dans la fabrication lainière. Les bâtiments des 15e et 17e attestent de cette période de gloire. Le quartier historique a conservé ses jolies maisons à colombage. Comme tous les centres textiles de cette région isolée des mines de charbon, elle s’est endormie avec la révolution industrielle.

Stratford upon Avon, la ville de Shakespeare

Maison de Shakespeare

Pourtant Stratford jouissait depuis un siècle déjà du culte voué à l’enfant du pays. Ce culte s’est aujourd’hui mué en idolâtrie. A Stratford, on marche dans les pas de Shakespeare, on visite les lieux de Shakespeare, on mange comme Shakespeare, on pense à Shakespeare, on respire l’air de Shakespeare. Cela étant, la petite ville a conservé son charme et offre une ravissante occasion de se plonger dans l’Angleterre élisabéthaine.

rue de la Maison natale de Shakespeare, Stratford upon Avon

L’itinéraire touristique commence à la maison dans laquelle est né l’illustre barde sur Henley Street. Puis il continue jusqu’à Bridge Street et vers High Street. On y voit de magnifiques bâtiments élisabéthains à colombages, notamment la Maison Harvard. Puis on longe chapel street, Nash’s House et New Place. https://www.visitstratforduponavon.co.uk/documents/visitormapandguide.pdf

La route historique continue sur Church Street. Des bâtiments des Guildes remontent au 15e s et des propriétés des 18/19e. L’itinéraire se termine à Old Town. Au passage, on voit également Hall’s Croft et la Holy Trinity Church.

On peut parachever la visite des lieux en empruntant le chemin qui mène au cottage de Anne Hathaway et qui permet une jolie balade. On peut également compléter par une balade fort plaisante le long des quais.

Cottage de Anne Hatthaway, épouse de Shakespeare, Stratford upon Avon

https://www.visitstratforduponavon.co.uk/documents/walksleaflet.pdf

Warwick

rue de Warwick

Non loin de Stratford, une autre petite ville avec une atmosphère bien différente mais elle aussi figée dans son passé. Toute aussi charmante, beaucoup moins touristique, la petite cité universitaire de Warwick conserve bien des attraits.

Chateau de Warwick

Elle s’articule autour d’un formidable château de fondation saxonne (Ixe) mais construit à la conquête normande en même temps que la ville et le comté. Un incendie détruisit la forteresse transformée en château en 1694 domine toujours la rivière et la ville bientôt fortifiée. Il ne reste de la citadelle médiévale que les portes Est et Ouest reconstruites et doublées de chapelles. Après le grand incendie, la ville se para de nouvelles bâtisses aux 17 et 18e. . Elle acquit son caractère actuel avant de s’endormir en passant à côté des grandes modernisations. Ce qui lui a permis de nous parvenir quasi intacte et charmante.

Warwick, le donjon



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.