Les animaux londoniens, une balade au poil

Les animaux londoniens sont légion. On les rencontre bien sûr en laisse, ou non, accompagnés de leurs maitres. Mais ceux qui m’intéressent ici sont les animaux de pierre, de bois ou de bronze, disséminés au travers de la ville. Alors, avec ou sans enfants, ne boudez pas votre plaisir et partez à la recherche de ces animaux de Londres !

Un fantastique troupeau d’éléphants

Ces animaux londoniens, crées par les artistes Gillie et Marc, ont élu domicile sur les trottoirs non pas de Bombay mais de Spitalfield Market. 20 éléphanteaux orphelins de bronze et une maman sont apparus en janvier 2021. Ils se promenaient l’année dernière du côté de Marble Arch. Ce « troupeau de l’espoir » risque de repartir d’ici novembre, juste le temps d’éveiller les consciences au drame des éléphants. Ceux-ci s’inspirent de modèles réels pris en charge par le Sheldrick Wildlife Trust. Devant Chaque éléphanteau un petit panneau signalétique donne son nom et raconte brièvement sa vie. https://www.sheldrickwildlifetrust.org/herd-of-hope

Des animaux londoniens à grandes oreilles

Mélangé à ce troupeau, deux fantastiques créatures tirées de l’imagination fertile du couple Marc et Gillie : Rabbitgirl and Dogman ou le chien et la lapine. Tout près du Marché Spitalfield, on découvre la lapine et son fidèle compagnon assis par terre en maillot de bain une tasse de café à la main.(2017) Plus loin, le couple d’artistes anglo-australien a représenté leur duo d’amoureux improbables sur un sidecar (2020) https://us.gillieandmarc.com

Si, comme moi, vous aimez les lapins, ne manquez pas celui de Liverpool station : Leaping Hare on Crescent Bell, Barry Flanagan, 1988. Marque de fabrique de l’artiste gallois, ce lièvre aux grandes oreilles. Celui de Broadgate circle, un ensemble ultra moderne d’immeubles derrière Liverpool street Station, bondit au dessus d’un croissant de lune. https://www.broadgate.co.uk/art/collection/leaping-hare-on-crescent-bell. Pour en savoir plus d’une manière générale sur le génial concepteur de lapins : https://barryflanagan.com/biography

Ours et Singes, d’autres animaux londoniens

  • Mes préférés, dans la série des animaux londoniens, sont les singes de Brown Hart Gardens.Le jardin se situe en hauteur, au dessus d’une station électrique. Crée en 905, il a réouvert en 2013 après des travaux. En plein cœur de Mayfair, juste derrière Oxford Street, il rassemble la plus incroyable réunion de singes colorés. Ces  « Mothers », créées par Surbhi Modi, sont apparues en 2019. Il s’agit de quatre singes de couleur psychédélique (jaune, rose vif et bleu électrique) et de leurs bébés. http://www.gonemodern.com/artist-items.cfm?artist=122 

Vous y verrez des fourmis géantes, des paresseux endormis sur les murs et beaucoup d’autres 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *